Partie I : Pourquoi un E-shop de proximité indépendant ?

Il ne s’agit pas pour un commerçant du centre ville d’Oloron-Sainte-Marie, de Dijon ou même de Paris de devenir Amazon, ni même Zalando. Il s’agit, simplement et modestement, de proposer à vos clients, ceux qui franchissent le pas de porte de votre boutique, qui vous connaissent bien et apprécient non seulement vos produits mais votre commerce, un commerce de proximité n’étant pas seulement un lieu où on achète. Vous allez proposer à ces clients de proximité un service accessible dans toutes les circonstances de leur vie, y compris les plus compliquées… Vous n’allez pas créer une annexe de votre boutique physique, mais simplement faire votre métier de commerçant soucieux du client.
Mais, allez-vous me dire, pourquoi devrais-je créer mon propre site alors que des tas de solutions pour vendre en ligne existent déjà ?
Vous auriez raison de poser cette question, en effet vous pouvez vendre relativement facilement sur des marketplaces comme celle d’Amazon par exemple, vous pourriez également créer votre boutique sur une plateforme comme Shopify, ou même Wix, votre banquier propose même certainement une solution…
Mais non… Au delà des poncifs souvent clamés consistant à s’étonner bruyamment que les TPE et PME françaises sont peu équipées en site internet, il convient quand même d’être un peu clair sur les raisons d’avoir son propre site Internet (à condition qu’il serve le développement de votre établissement).
Voici donc 6 raisons d’avoir un site Internet « marchand » et aussi un site indépendant de toute plateforme :

  1. Vous n’êtes pas à l‘abri d’attirer des clients. Surprenant non ? sachez qu’avec un site internet vous pouvez conquérir de nouveaux clients. À condition bien entendu que ce site soit fait pour cela. Mais il n’y a pas de miracle, quand on construit son site avec l’objectif de gagner de nouveaux clients, on fait en sorte d’y arriver, on met en place des choses sur le site, on prend le temps nécessaire, permettant d’atteindre cet objectif. Si vous vous contentez de poser quelques pages sur la toile et d’attendre tranquillement que ça se passe, vous attendrez longtemps.
  2. Développer un site web vous oblige à travailler sur vos contenus. C’est même un des rares moments de votre vie de chef d’entreprise où vous devrez réapprendre à vous raconter, à parler de vos produits, de votre commerce à redevenir séduisant. Or une relation client/commerçant c’est comme un vieux couple, à un certain moment il faut se réinventer. Il faut en profiter car cela ne peut que vous ouvrir à de nouvelles idées.
  3. Le site Internet est le seul espace digital qui vous appartient vraiment : Un commerçant est un chef d’entreprise et en tant que chef d’entreprise sa responsabilité est aussi de construire un patrimoine solide et pérenne pour son entreprise. Or en déléguant l’exclusivité de votre dispositif digital à des plateformes vous vous exposez à un risque de disparition de ce service suite à une défaillance de l’entreprise ou tout simplement à l’arrêt du service comme certains GAFA savent faire parfois.
  4. Ne pas être tributaire de règles du jeu changeantes. En particulier concernant la tarification de service, ou le commissionnement prélevé par une plateforme.
  5. Continuer à servir vos clients empêchés de se déplacer ou si votre boutique est contrainte de fermer. En ces temps troublés par le virus du COVID19 qui oblige les clients à rester confinés et certaines boutiques à rester fermées, cette raison prend tout son sens. Mais heureusement cette crise va passer, espérons-le en tout cas, ce qui n’empêche pas d’imaginer d’autres situations qui limiteraient les déplacements un client, une maladie, une infirmité, des horaires de travail inadaptés… Enfin, vous n’êtes pas à l’abri de ne pas pouvoir ouvrir votre boutique suite à une inondation ou des travaux par exemple,
  6. Gérer simplement et efficacement votre drive. Votre Eshop est aussi un outil permettant de gérer facilement vos commandes. En les centralisant, vous éviterez ainsi le SMS ou le mail manqué (j’ai connu cette expérience malheureuse). De plus dans l’avenir, rien de vous empêchera d’aller plus loin en connectant de manière plus importante votre e-boutique à votre point de vente. Nous en reparlerons.

Vous êtes encore là ? Après cette longue mais essentielle introduction, nous allons enfin entrer dans le vif du sujet : l’essentiel à connaître pour créer facilement une boutique en ligne de proximité à destination d’une clientèle de proximité qui vous connait déjà un peu.
Durant le confinement nous avons proposé plusieurs webconférences sur ce sujet avec un certains succès, c’est pourquoi nous avons décidé de partager le contenu sous forme de tutoriel. Sans toutefois entrer dans les détails que nous abordons lors de notre formation ou atelier individuel sur ce thème, nous découperons dans les prochains jours en 4 épisodes :